Accueil

Association Clavecin en France

le site de l'association "Clavecin en France"


    Vous êtes ici : Accueil > Site > Bios > Sucré Salé - Samedi

Sucré Salé - Samedi

 Mirtru Escalona-Mijares

Mirtru Escalona-Mijares (France - Venezuela)

Né en 1976 au Venezuela. Il a su ses premiers contacts avec la musique à sa ville natale, Duaca, dans « el Sistema », Fondation d’état pour un système national d’orchestres pour la jeunesse du Venezuela. Il achève sa première formation musicale dans son pays natal avec Rafael Saavedra et Gerardo Gerulewicz. Suite à l’invitation de José Manuel López-López et de Paul Méfano, il quitte son pays afin de poursuivre ses études en France. Dès l’an 2000 il poursuit donc sa formation auprès de Philippe Leroux, Ivan Fedele et Christine Groult, puis achève ses études avec un Master en composition (option électroacoustique et informatique musicale) au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon, dans la classe de Robert Pascal, Michele Tadini et Denis Lorrain.

Pour Escalona-Mijares, la composition est sa façon très personnelle de se découvrir lui-même et réagir par rapport au monde auquel il appartient, il essaie de faire en sorte que cela se reflète dans sa musique d’une manière authentique, poétique et spirituelle. L’un de ses principaux objectifs en tant qu’artiste est d’inviter et de stimuler le public à rêver avec la musique, à élargir ses limites d’écoute musicale et, si possible, à laisser la musique les rapprocher du « non tangible » qui nous relie tous ensemble. Il est également fortement attiré par l’incorporation de l’électronique comme une extension logique des instruments acoustiques, par l’art numérique appliqué à la musique et les musiques non-occidentales comme sources de réflexion et prise de conscience des diverses perceptions du monde.

Mirtru Escalona-Mijares est lauréat de plusieurs prix internationaux tels que Kuhmo International Composition Competition (Finlande), ICOMS International Composition Competition (Italie), Earplay Donald Aird Memorial Prize (États-Unis), Sun River Composition Competition (China), Concurso de composición Aniversario de la Universidad Simón Bolívar (Venezuela) entre autres. Ses œuvres ont été interprétées dans plusieurs festivals internationaux dont Musica (Strasbourg), Akousma-Multiphonies Ina-GRM (Paris), Milano Musica, EMUfest International Electroacoustic Music Festival (Italie), The San Francisco Tape Music Festival (Etats-Unis), MANTIS « South-North » Weekend Festival (Angleterre), ISCM Festival World New Music Festival (Suède et Allemagne), Festival Latinoamericano de Música Contemporánea de Caracas (Venezuela), Festival Sonoimágenes (Argentine), par des ensembles de renommée comme Proxima Centauri, Accroche Note, L’Instant Donné, C Barré, Quatuor Prometeo entre autres. Depuis 2002 Il est professeur d’enseignement artistique auprès de la Maison de Quartier de Porchefontaine à Versailles et le Conservatoire à Rayonnement Départamental d’Évry. Il travaille actuellement sur plusieurs créations pour la saison 2018-2019, dont notamment une pièce pour soprano et contrebasse pour le duo de Jennifer Tani et Charlotte Testu, une pièce pour Lumínico qui sera créée par Alejandro Escuer et Rodrigo Sigal en Mexique, en comme improvisateur électroacoustique dans le duo Elecoustica constitué avec la percussionniste Diana Montoya.

Musiciens

 Yanhong Xu

Clavecin

Yanhong XU. Originaire de Canton, elle intègre la classe de piano de Véronique Bonnecaze au sein de l’École Normale de Musique de Paris en 2015. Actuellement en cycle de perfectionnement au CRR de Rueil-Malmaison dans la classe de Jean-Baptiste Fonlupt, elle s’initie au clavecin auprès de Brice Sailly.

 Tom Herbaux

Percussions

Tom Herbaux est étudiant dans la classe de percussions d’Ève Payeur au CRR de Rueil-Malmaison.

HIATUS, une collaboration entre une musicienne et un facteur d’instrument.

 Claire Marchal

Flûtiste

Avec ses flûtes (modernes et baroques), par l’interprétation, la création et l’improvisation, Claire Marchal explore la musique et la vie. Elle cherche une voix/e personnelle qui lui permet de toucher son auditoire, dans une vision de la musique dynamique et sensible.

Aussi, au sein de Melle GLC (ensemble instrumental / instruments anciens et musique contemporaine), elle joue les flûtes baroques et déplace les limites historiques, esthétiques et sonores de l’instrument. Dans le même esprit, le projet « typophonie » partagé avec la graphiste Céline Boinnard, donne à voir l’énergie sonore, en même temps qu’à entendre le mouvement dessiné par le trait.

Dans le projet naissant « Hiatus », l’échange improvisé et curieux qu’elle conduit seule de sa flûte à un virginal (clavecin) équipé d’un capteur de mouvements, semble rappeler le paradoxe contenu dans tout être humain.

Voilà quelques exemples des modes d’expression de Claire qui décrivent son univers musical aux limites toujours mouvantes.

 David Boinnard

Facteur de clavecins

Depuis près de 40 ans, David Boinnard façonne le bois pour restituer les sons de clavecin tels qu’ils pouvaient être entendus à l’époque baroque. Dans un souci d’historicité, il cherche à comprendre la facture instrumentale de ses prédécesseurs des 15e au 18e siècle. Imprégné de ses connaissances de l’histoire et de la culture d’une époque, il reconstitue des sons oubliés à travers la copie d’épinettes,
virginals et autres clavecins.

Dans cette recherche d’authenticité, il fait preuve de curiosité autant que d’entreprise : il est le premier à copier des instruments français typés tels les clavecins de Thibault de Toulouse ; il n’hésite pas à tester le cordage en boyau sur des grands instruments ; avec audace il restitue en première mondiale un clavicytherium portatif médiéval d’après le seul support iconographique.

Cet éclectisme et cette curiosité l’ont tout naturellement conduit à la lutherie contemporaine. Fort de son métier de re-créateur de sons, David Boinnard travaille depuis quelques années à équiper ses propres instruments acoustiques de capteur MIDI afin de les connecter aux systèmes sonores actuels.

 Philippe Foulon

Télécharger le CV complet de Philippe Foulon

Viole de gambe, violoncelle historique, Viole d’Orphée, baryton à cordes, lyra viol, arpeggione …

Philippe Foulon est le pionnier de la redécouverte et remodélisation des instruments d’amour : Viole d’Orphée, lyra viole à cordes sympathiques , pardessus de viole d’amour, violoncelle d’amour all’inglese ,violon d’amour, alto d’amour, violetta inglese, baryton à cordes alto, violone pararmonique … Il s’est entouré pour cela des meilleurs luthiers et musicologues dans chaque spécialité afin de mener à bien son projet.

Philippe Foulon est fondateur du Lachrimae Consort. Passioné par les instruments
disparus des XVIe, au XIXe siècles, il a entrepris un projet de résurrection de plusieurs instruments perdus, en collaboration avec Jean-Charles Léon, musicologue associé au CMBV. En 2001, son ensemble le Lachrimae Consort reçoit le Premier Prix du Patrimoine pour la réssurection de la « Viole d’Orphée » en première mondiale, se produit au Festival d’Ambronay et Festival de Sablé pour les premiers concerts avec cet instrument. En 2003, il ressuscite le violoncelle d’amour,ou « violoncelle all’inglese » avec le soutien exceptionnel du Ministère de la Culture et de la Communication. De 2004 à 2007 Il ressucite avec son ensemble le Lachrimae Consort dʼautres instruments à cordes sympathiques, comme les violons dʼamour, les violes et violetta allʼinglese, ainsi que les lyra viols anglaises. Il joue
un vaste répertoire pour ces instruments avec les plus grands compositeurs des XVIIeme et XVIIIeme siècles : Vivaldi, Albinoni, Legrenzi, Pachelbel, Jenkins…

 Laure Morabito

Clavecin

Après une longue carrière d’enseignante, Laure Morabito se consacre à son credo de toujours : le partage et la transmission de l’émotion artistique.

Ses activités musicales se partagent ainsi entre les concerts, l’édition, la diffusion et la pédagogie de la musique contemporaine. Vice-présidente de Clavecin en France, elle est très impliquée dans les projets de l’association.





Accueil haut de page
Clavecin en France -
https://www.clavecin-en-france.org/spip.php?article0

Association Clavecin en France - 13 rue Titon
75011 Paris

E-mail : contact clavecin-en-france.org

Webmaster : webmaster clavecin-en-france.org

publié le dimanche 17 novembre 2019

Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette