Accueil

Association Clavecin en France

le site de l'association "Clavecin en France"


    Vous êtes ici : Accueil > Site > Bios > Conférenciers

Conférenciers

 Florence Gétreau

Florence Gétreau est Directrice de recherche émérite au CNRS (Paris, Institut de recherche en musicologie). Musicologue et historienne de l’art, elle a écrit et dirigé 35 ouvrages et elle est l’auteur de quelque 190 contributions à des revues et ouvrages scientifique. Ses travaux portent sur l’organologie, l’iconographie musicale, l’histoire des collections, l’histoire sociale de la musique et l’histoire de l’art. Voir la Musique est paru en 2017 chez Citadelles & Mazenod (Prix Coup de cœur du Prix France Musique des Muses ; Prix du Cercle Montherlant de l’Académie des Beaux-Arts ; Claire Brook Award de la City University de New York). Conservateur des musées nationaux jusqu’en 2003 (en poste au Musée Instrumental devenu musée de la Musique dont elle a été chef de projet ; puis au Musée national des Arts et Traditions populaires), elle a dirigé ensuite pendant dix ans l’Institut de recherche sur le patrimoine musical en France (Paris, CNRS/Ministère de la Culture/BnF). Elle a créé en 1995 et dirige la revue scientifique annuelle Musique-Images-Instruments (CNRS Éditions, 17 vol. parus). Elle a enseigné l’organologie et l’iconographie musicale au Conservatoire de Paris (1995-2016) et à l’Université François Rabelais de Tours (1994-2013). Elle assure régulièrement le commissariat d’expositions temporaires (Entendre la Guerre, 2014 ; Le Vin et la Musique, 2018). Commandeur des Arts et Lettres (2017), elle a reçu l’Anthony Baines Memorial Prize de la Galpin Society en 2001 et en 2002 le Curt Sachs Award de l’American Musical Instrument Society. Elue à l’Academia Europaea en 2010, Présidente de la Société française de musicologie (2011-2015), elle est membre du Directorium de la Société internationale de musicologie depuis 2012.
Liste des publications : http://www.iremus.cnrs.fr/fr/membres-permanents/florence-getreau

 Émile Jobin

Émile Jobin est né en 1952 au Locle en Suisse dans un environnement familial musical. Après des études d’orgue et de clavecin au conservatoire de la Chaux de Fond, il fait un apprentissage de facteur de clavecin chez Jean Tournay en Belgique. En 1979 il fonde un atelier de construction et de restauration d’instruments à claviers avec C.Clarke et J-F. Chaudeurge. En 1988 il crée son atelier à Boissy L’Aillerie. Émile Jobin a réalisé plus de soixante-quinze instruments, restauré des clavecins pour les musées et des particuliers. En 2000 il est lauréat du prix Musicora du Ministère de la culture. En 2001 il est nommé professeur d’accord au
Conservatoire de Paris. Il participe à de nombreux enregistrements en tant que technicien, écrit des articles sur la facture de clavecin et l’accord, fait des conférences, des expertises pour des instruments anciens. Il participe au film documentaire « Ricercare » d’Henry Colomer.

 Reinhard von Nagel

Télécharger le CV complet de Reinhard von Nagel

«  Comme une feuille d’automne au vent... »
Facteur de clavecins né le 13 août 1936 à Mannheim en Allemagne.

1970 : Première collaboration avec Hubert Bédard en tant que sous-traitant.
1971 : Rencontre à Paris avec le très célèbre facteur de clavecins américain William Dowd, un de pionniers du renouveau de la facture historique au XXe siècle.
1972 : Création de la S.a.r.l. « William Dowd-Paris ».
1980 : Première collaboration avec un grand peintre : Marc Chagall (un clavecin pour le Musée Message Biblique Marc Chagall à Nice).
1985 : William Dowd prend sa retraite. L’atelier s’appellera désormais : « Atelier von Nagel ».
1986 : Réalisation d’un clavecin décoré par Pierre Alechinsky. Restaurations importantes pour le Musée d’Art et d’Histoire à Neuchâtel en Suisse, le Musée Historique de la Ville d’Angers, Le Musée de la Musique à Paris.
1988 : Reinhard von Nagel est nommé expert près la Cour d’Appel de Paris.
1990 : Chargé de cours au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (systèmes d’accord historiques, jusqu’en 1992). Réalisation d’un clavecin décoré par Olivier Debré (pendant cinq ans en dépôt au Musée des Beaux-Arts de Tours).
1994 : Reinhard von Nagel fait partie de la première génération de « Maîtres d’Art » nommé par le Ministre de la Culture Jacques Toubon.
1995 : Membre des Grands Ateliers de France (parrainé par Michel Germond).

Durant toutes ces années, depuis 1972, l’Atelier a formé des jeunes. Le but avoué de Reinhard von Nagel aura été de faire en sorte que ses anciens apprentis soient meilleurs artisans que lui-même.

Suivant une parole ailée prononcée en pleine discussion par Michel Germond, grand restaurateur de mobilier ancien : « Celui qui meurt sans avoir transmis, meurt en voleur ».





Accueil haut de page
Clavecin en France -
https://www.clavecin-en-france.org/spip.php?article0

Association Clavecin en France - 13 rue Titon
75011 Paris

E-mail : contact clavecin-en-france.org

Webmaster : webmaster clavecin-en-france.org

publié le samedi 20 avril 2019

Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette