Le Fonds Instrumental

Le Fonds Instrumental de Clavecin en France

L’un des objets de l’association est de soutenir une formation de qualité à la pratique du clavecin. Cette formation demande dès la première heure une attention essentielle au son et à la qualité du toucher, ce qui ne peut se faire que sur un instrument de facture historique. Cependant il est clair, et ce malgré tous les efforts des facteurs, que le coût de l’instrument est un obstacle important.

En 2017, en réponse à une demande récurrente des professeurs de clavecin, l’association réunie en assemblée générale le 19 mars a décidé de créer un fonds instrumental en vue de prêter des instruments aux élèves et étudiants dans le cadre de leur formation.

Le dispositif de prêt s’adressera aux établissements d’enseignement musical : conservatoires ou écoles de musique qui en feraient la demande, sur un projet défini par la direction et le ou les professeurs impliqués, dans le cadre d’une convention de prêt à durée déterminée ; ce qui n’exclut pas que l’établissement dépositaire de l’instrument le prête à son tour à un élève en particulier dans le cadre d’un contrat personnalisé.

Quelques exemples  :
- prêter un clavecin italien pour une année à une classe de conservatoire dans le cadre d’un projet sur la musique italienne ;
- prêter une épinette à un conservatoire pour aider de jeunes clavecinistes « méritants » à préparer à domicile leur examen de fin de cycle ;
- prêter un clavicorde pour un projet de découverte de cet instrument ;
- prêter un instrument à un conservatoire n’ayant pas encore de classe de clavecin et qui pourrait en envisager l’ouverture....

Ce fonds instrumental sera constitué par l’acquisition progressive de clavecins, de clavicordes ou d’épinettes, neufs ou d’occasion, auprès de particuliers ou de facteurs d’instruments.

Ce projet relève d’une démarche à la fois éducative et culturelle, à laquelle il convient d’ajouter que promouvoir une formation musicale de qualité, c’est à la fois sauvegarder une pratique musicale d’ordre patrimonial et assurer un avenir à la pratique du clavecin.

Composition actuelle du fonds instrumental
  • Un Clavicorde lié construit par Titus Crijnen, étendue C-e3, diapason 415
  • Un Clavecin de type franco-flamand – d’après Blanchet – réalisé par Patrick Chevalier « Atelier de la Grande Maison » en 1983, un clavier GG-e3 transpositeur 415/440, 2 jeux de 8’
  • Un Spinetto-régale réalisé en 2012 par la Manufacture Blumenroeder d’après un instrument d’Anton Meidting de 1587 conservé au Musée de Vienne, le Spinetto ayant été réalisé par Jean-François Brun
  • Un clavecin de type Italien de William Dowd, Paris 1982, avec un clavier FF-g3, transpositeur 415/440
  • Un clavecin d’étude réalisé par Rudolf Schüler, un clavier C-d3, diapason 415, 2 jeux 1x8’ et 1x 4’

Articles de cette rubrique

Dans la même rubrique