Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 20-01-2013 18:55:51

"offre mon clavecin"

Plutôt amusant et peu répandu comme annonce...le don s'élève quand même à quand même 525 euros (je pense que la deuxième photo représente ce qu'il pourrait potentiellement devenir); des amateurs?

http://www.marche.fr/petite_annonce_mus … dep32.html

Hors ligne

#2 20-01-2013 20:52:16

Freedom
Membre

Re : "offre mon clavecin"

À moins que ce soit un facteur (amateur ou pro) qu'il l'achète, le problème est que pour acheter en kit tout ce qui manque, il n'en coûtera pas vraiment plus cher pour avoir la caisse d'incluse.


Donc personnellement je négocierais sur le prix...

Dernière modification par Freedom (20-01-2013 20:57:56)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#3 20-01-2013 23:43:22

Gérard Janot
Membre

Re : "offre mon clavecin"

Bon, les deux photos n'ont rien à voir - le kit non terminé est un italien, ce que n'est évidemment pas la photo du clavecin terminé ... on peut qd même penser que si le kit n'a pas été terminé de construire, les pièces qui manquent sur la photo doivent bien se trouver quelque part, non ?


SINE SCIENCIA ARS NIHIL EST

Hors ligne

#4 21-01-2013 04:00:05

Freedom
Membre

Re : "offre mon clavecin"

Gérard Janot a écrit :

on peut qd même penser que si le kit n'a pas été terminé de construire, les pièces qui manquent sur la photo doivent bien se trouver quelque part, non ?

à ce prix, cela serait surprenant que les pièces soient incluses. Si oui, alors c'est l'aubaine de l'année!

Dernière modification par Freedom (21-01-2013 04:00:31)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#5 21-01-2013 10:29:41

Re : "offre mon clavecin"

la 1ere photo est effectivement un italien d'après Grimaldi, la 2ème un clavecin de feu P.Chevalier...faites attention: annonce assez louche finalement (arnaque?) car les deux photos ont été subtilisées sur le site de JP Rouaud!
Sinon, pour un peu plus cher sur le fameux Bon Coin, vous avez un instrument, non pas très rare comme mentionné dans l'annonce, mais unique: le "clavicorde à queue" (sic)
http://www.leboncoin.fr/instruments_de_ … htm?ca=1_s

Dernière modification par ombreserrantes (21-01-2013 10:31:58)

Hors ligne

#6 21-01-2013 21:22:07

Freedom
Membre

Re : "offre mon clavecin"

Clavicorde à queue: HA! HA! HA! HA! HA! HA!!!!!!!! big_smile

Dernière modification par Freedom (21-01-2013 21:22:50)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#7 21-01-2013 22:32:15

Re : "offre mon clavecin"

il y a marqué "ceci est une annonce de professionnel"
b r a v o !!!!


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#8 24-01-2013 11:41:17

Gérard Janot
Membre

Re : "offre mon clavecin"

si on a déjà vu comment sont faits les clavicordes sans queue, on a vraiment du mal à comprendre ce qui peut se passer sous l'extraordinaire chapiteau du "clavicorde avec queue" : quel méli-mélo de cordes, de touches et de tangentes cela doit être, sans parler de l'étouffoir !!! On ne nous dit pas s'il est lié ou pas lié ... Merci en tous les cas de nous avoir montré cette impayable curiosité !

Dernière modification par Gérard Janot (24-01-2013 22:00:15)


SINE SCIENCIA ARS NIHIL EST

Hors ligne

#9 25-01-2013 13:13:11

Pancrace
Membre

Re : "offre mon clavecin"

Que d'ironie grinçante !!! Il pourrait s'agir d'un piano à tangentes, ce qui serait plus ou moins cohérent avec le nom de "clavicorde à queue" peut-être considéré comme plus marketing que celui de piano à tangentes, mais un peu peu étrange, certes, et aussi avec le large chapiteau qui pourrait cacher le système d'étouffoirs dont ce type d'instrument était abondamment pourvu.
Evidemment, le mieux serait de poser la question à l'annonceur....

Hors ligne

#10 25-01-2013 22:55:32

Gérard Janot
Membre

Re : "offre mon clavecin"

Pancrace a écrit :

Que d'ironie grinçante !!!

Ironie, certes, mais pourquoi grinçante ? Et puis, après tout, si c'est vraiment un piano à tangentes - ce qui est l'hypothèse la plus vraisemblable, je suppose que l'acheteur potentiel doit savoir ce dont il s'agit ... donc inutile d'inventer un soi-disant "clavicorde à queue" qui fait rire tout le monde et prendre l'instrument pas au sérieux, autant annoncer tout simplement un "piano à tangentes" ...  en plus il s'agit paraît-il d'une annonce de professionnel ! A quand le piano à sautereaux ?

Dernière modification par Gérard Janot (25-01-2013 23:01:02)


SINE SCIENCIA ARS NIHIL EST

Hors ligne

#11 26-01-2013 01:42:14

Freedom
Membre

Re : "offre mon clavecin"

Gérard Janot a écrit :

A quand le piano à sautereaux ?

Il a été inventé en 1889 par Pleyel cool

Dernière modification par Freedom (26-01-2013 01:42:41)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#12 26-01-2013 15:29:34

robertmage
Membre

Re : "offre mon clavecin"

pour en revenir à ce clavicorde "à queue" , quelle son cela peut avoir ???????????

Hors ligne

#13 26-01-2013 18:57:27

Pancrace
Membre

Re : "offre mon clavecin"

S'il s'agit réellement d'un piano à tangente (grinçant ou pas... mais dans ce cas, quelques gouttes d'huile peuvent suffire...), il existe quelques enregistrements sur ce type d'instrument. Tout dépend du jeu utilisé, ça va du piano-forte "classique" (façon café viennois) au psaltérion, et même jusqu'au cymbalum (au paprika pour continuer les parallèles gastronomiques) ...

Hors ligne

#14 26-01-2013 21:47:41

Gérard Janot
Membre

Re : "offre mon clavecin"

Freedom a écrit :

Il a été inventé en 1889 par Pleyel cool

Chhhhuuuutttt !!!! on n'a pas encore parlé de Wanda L........ mais il y en a qui risquent de se réveiller smile et de détourner la conversation que nous avons sur l'intéressant "clavicorde à queue" qui ressemble tant à un piano à tangentes.


SINE SCIENCIA ARS NIHIL EST

Hors ligne

#15 26-01-2013 23:55:35

Freedom
Membre

Re : "offre mon clavecin"

Gérard Janot a écrit :

Chhhhuuuutttt !!!! on n'a pas encore parlé de Wanda L........ mais il y en a qui risquent de se réveiller smile et de détourner la conversation

NON PITIÉ, PAS ÇA !!!!


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#16 27-01-2013 14:05:17

Re : "offre mon clavecin"

pour les ouïes curieuses, voici un bel exemple sonore de piano à tangentes (instrument historique de 1800) : http://www.youtube.com/watch?v=LEsnD_zUAtE

effectivement, la théorie de Pancrace tient la route...

Dernière modification par ombreserrantes (27-01-2013 14:07:08)

Hors ligne

#17 27-01-2013 17:08:42

Pancrace
Membre

Re : "offre mon clavecin"

Et encore on pourrait parler des Golberg enregistrés par Gould sur piano à tangentes (ou clavicorde à queue, ou psaltérion à clavier)...

Hors ligne

#18 27-01-2013 22:54:01

Re : "offre mon clavecin"

Wanda ???? Wanda qui ???


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#19 27-01-2013 23:03:44

Gérard Janot
Membre

Re : "offre mon clavecin"

Pour en revenir à l'instrument qui est proposé à la vente, ce qui m'intrigue c'est ce chapiteau d'une largeur incroyable qui n'est pas nécessaire avec la structure d'un piano à tangente (dont le mécanisme est très proche de celui du clavecin, la différence étant que le sautereau (la tangente) vient heurter la corde au lieu de la pincer. Il y a un schéma du piano à tangente de C.F. Schmahl dans un livre intitulé "Early keyboard Instruments" faisant partie de la série "The New Grove Musical Instruments Series" et il n'y a clairement pas de chapiteau (normal, puisque la tangente vient frapper la corde, celle-ci l'arrête dans sa course).

Pour moi, cet instrument reste vraiment mystérieux ... si le prix était de 9,5 € et non de 9500 € je crois que je l'achèterais tout de suite uniquement pour voir ce qui se passe en dessous du chapiteau, même au risque d'être accusé de curiosité mal placée !

Et si c'était tout simplement ... un clavicorde à queue, instrument dont un seul exemplaire existe au monde !!!  smile


SINE SCIENCIA ARS NIHIL EST

Hors ligne

#20 28-01-2013 03:22:28

Freedom
Membre

Re : "offre mon clavecin"

Gérard Janot a écrit :

Et si c'était tout simplement ... un clavicorde à queue, instrument dont un seul exemplaire existe au monde !!!  smile

Ce n'est pas un clavicorde, car les cordes sont trop longues. Les cordes sont courtes sur un clavicorde car l'amplitude ne doit être trop grande lorsque la corde est frappée. C'est la seule façon d'avoir une faible sonorité comme cet instrument peut donner.
De plus, les étouffoirs fixes sont absents.

Un piano à tangente? Peut-être car cet instrument a la caisse d'un clavecin.

J'ai posé la question directement au vendeur. à suivre...


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#21 28-01-2013 10:44:12

Pancrace
Membre

Re : "offre mon clavecin"

Bonjour!

J'ai vu une copie/réplique d'un Tangentenfluegel S&S au musée de Stuttgart. Il a un chapiteau, mais d'une taille tout à fait "normale" qui sert plutôt à "protéger" le système d'étouffoirs.
Et l'orgue à corde pincée ?? C'est peut-être une idée à creuser???

Hors ligne

#22 28-01-2013 19:42:22

Gérard Janot
Membre

Re : "offre mon clavecin"

Pancrace a écrit :

Bonjour!
Et l'orgue à corde pincée ?? C'est peut-être une idée à creuser???

Vous connaissez tous l'orgue à cordes pincées, non ? Sinon allez voir ici :
http://classic-online.ru/uploads/39900/39850.mp3
c'est pas beau, peut-être, le claviorganum ?

Dernière modification par Gérard Janot (28-01-2013 19:45:48)


SINE SCIENCIA ARS NIHIL EST

Hors ligne

#23 29-01-2013 13:36:40

Re : "offre mon clavecin"

Une piste à creuser: le clavecin à marteau, mentionné dans le Dictionnaire Pratique et Historique de la Musique: "Beaucoup d'autres inventions se produisaient, qui n'étaient pas appelées à survivre. Prœtorius (1619) parle d'un clavecin dont les cordes, au nombre de 4 par touche, étaient accordées comme les tuyaux d'un jeu de mixture et sonnaient, 1, la fondamentale, 2, l'unisson, 3, la quinte, 4, l'octave. Philippe Denis exposait à Paris (1712) un clavecin à 4 claviers, « savoir deux à chaque bout », destiné à ceux, qui veulent jouer des pièces à un bout et les accompagner à l'autre ». On essaya de clavecins à roues ou à archets circulaires, attaquant les cordes par frottement, puis de clavecins munis de jeux de flûte et dits « organisés ». Le clavecin perpendiculaire de Despinois (1763) et le clavecin vertical de Obert (même année) étaient des reproductions agrandies de l'ancien clavicitherium, depuis deux siècles tombé en oubli. On cite encore le celestina harpsichordi de W. South-well de Dublin (1779), qui eut un certain succès pendant quelques années. Le clavecin à marteaux, inventé dans le commencement du XVIIIe s. et qui devait, cent ans plus tard, acquérir l'unique suprématie sous le nom de piano-forte, procède du clavicorde, non du clavecin."

Hors ligne

#24 29-01-2013 22:40:47

Gérard Janot
Membre

Re : "offre mon clavecin"

Nombreux sont ceux qui disent que le piano descend du clavicorde et non du clavecin. Il faut être plus nuancé. Certes piano et clavicorde = cordes frappées alors que clavecin = cordes pincées.

Mais le rapprochement s'arrête là et le piano-forte n'est pas une évolution du clavicorde : lorsque Cristofori invente le piano-forte, il a dans l'esprit d'apporter la possibilité de nuancer les sons, il veut doter le clavecin de nouvelles possibilités expressives : son instrument ressemble à s'y méprendre à un clavecin italien et son nom d'origine est "clavicembalo (ou gravicembalo) col piano e forte" (clavecin permettant le forte et le piano).

A l'inverse il n'y a pas grand chose de commun avec le clavicorde, que ce soit la forme de l'instrument, le principe du clavier réglant la division de l'octave ou celui de la tangente qui joue le rôle de sillet , la bande étouffoir qui travaille très différemment de l'étouffoir du piano-forte ... : tout cela est bien éloigné des instruments de Cristofori et de Silbermann

800px-Piano_forte_Cristofori_1722.JPG

Dernière modification par Gérard Janot (29-01-2013 22:43:35)


SINE SCIENCIA ARS NIHIL EST

Hors ligne

#25 29-01-2013 23:47:13

Freedom
Membre

Re : "offre mon clavecin"

Le clavecin et clavicorde, c'est comme l'homo sapiens et le néandertalien; Deux espèces qui ne descendent pas l'une de l'autre et qui ont évolué parallèlement; même si elles se ressemblent.


Il y a par contre une chose qui me fait sourire dans l'histoire des instrument de musique:


Le premier pianoforte a été fabriqué avec une caisse de clavecin


Et le premier clavecin moderne a été fabriqué avec une caisse de piano big_smile

Dernière modification par Freedom (29-01-2013 23:55:53)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

Pied de page des forums