Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 02-04-2009 20:26:46

Re : sur Wanda Landowska, (suite)

petite marmotte a écrit :

Oui, j'ai donné un concert à Pigna sur un italien de ugo Casalonga (LE facteur Corse): accordé en mésotonique, ça me semble plus proche des français 17ème qu'un Taskin ou autre fin 18ème.

Et ce n'est pas surprenant !
Un facteur de clavecins du Sud Ouest (G. Rebinguet-Sudre , élève de Humeau et de Jobin) vient de construire un tres beau clavecin 2 claviers , copie d'un original anonyme parisien , conservé à Boston, de 1667. 

Il a des cordes en laiton et un diapason de ... 440 !

C'est l'influence italienne , justement , encore très présente à Paris à cette époque  (sous l'impulsion de Mazarin) , et c'est l'époque de Louis Couperin ....


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#2 02-04-2009 16:31:01

Phildoc
Membre

Re : sur Wanda Landowska, (suite)

systeme d'accouplement des claviers ( et donc des jeux)

un dessin vaut mieux que de longs discours (surtout sur clavecin anglais je crois)
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/c … er.svg.png

sinon sur les français classiques
http://images.google.fr/imgres?imgurl=h … %26hl%3Dfr

là en français

http://images.google.fr/imgres?imgurl=h … %26hl%3Dfr

Dernière modification par Phildoc (02-04-2009 16:39:12)

Hors ligne

#3 02-04-2009 15:19:48

Pancrace
Membre

Re : sur Wanda Landowska, (suite)

Désolé pour mon ignorance mais...
C'est quoi le système dogleg?

Ca à avoir avec la patte d'un chien?

Hors ligne

#4 02-04-2009 10:06:36

Re : sur Wanda Landowska, (suite)

Oui, j'ai donné un concert à Pigna sur un italien de ugo Casalonga (LE facteur Corse): accordé en mésotonique, ça me semble plus proche des français 17ème qu'un Taskin ou autre fin 18ème.

Hors ligne

#5 02-04-2009 01:28:27

Re : sur Wanda Landowska, (suite)

Une amie claveciniste connue (jeune) avait un Neupert depuis l'âge de 7 ans ...
Elle a divorcé de lui sans regret pour un Sidey tout neuf copie de Silbermann 1735 , avec le jeu nasal (j'adore!) et le système dogleg .   Ca lui fait tout drôle !!!!!!!   Quelle merveille son nouveau clavecin !    (au prix où il est il peut être bien ,disent cetaines mauvaises langues...!)

Il faut entendre F. et L. Couperin là dessus . Ca passe magnifiquement !

Une question : qui a essayé du Louis Couperin (pas moi mesdames ! hooooooo ! ) sur un italien ????
Plutôt pas mal !

Dernière modification par Louis Couperin (03-04-2009 02:32:40)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#6 02-04-2009 01:19:36

Re : sur Wanda Landowska, (suite)

Ca évidemment , les prises de son de la 1ere moitié du 20e siècle ne servent pas ces instruments là !    Terrrrriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiible !!!!!

Dernière modification par Louis Couperin (02-04-2009 01:20:31)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#7 01-04-2009 17:48:42

peterslyon
Membre

Re : sur Wanda Landowska, (suite)

les premiers pleyels construit sur les plans de taskin datent de 1889, j'en possede un  et je tiens à votre disposition des photographie sur demande, le grand modéle a été produit jusqu'en 1970 avec des variantes , avec ou sans 16 pieds, pedales en negatif ou positif, on suppose à 250 exemplaires la production du grand modele.Je joue toute la litterature sans exception sur mon pleyel  grand modele ,au grand plaisirs des jeunes eleves , des clavecinistes pro et des facteurs qui avouent toujours que cette rencontre a quelque chose de magique car les enregistrements ne rendent en rien l 'effet de l 'audition reelle devant l instrument.je suis certain en revanche que le son pleyel perd enormèment à l enregistrement ebonite microsillons  comme  tous les autres instruments et meme bien d avantage , ceci explique cela ,et j' invite les personnes interessees à toucher ces instruments, pour ce qui est du toucher , bien sur avec le plein jeux il est assez lourd , mais demeure moins difficile que sur le grand wittmayer ou sur le bach de neupert.

Dernière modification par peterslyon (01-04-2009 18:01:31)

Hors ligne

#8 01-04-2009 15:20:26

Re : sur Wanda Landowska, (suite)

il faut bien régler et restaurer des instruments qui ont déja près de 100ans ...

Pour ma part (partagée par d'autres tout au long de ce fil ) , il faut jouer les Pleyel !  mais plutot les jouer pour du Poulenc ou du Falla , que le répertoire baroque ....  Ces oeuvres là ont été pensées pour les Pleyel .


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#9 01-04-2009 12:04:23

peterslyon
Membre

Re : sur Wanda Landowska, (suite)

C'est trés discrètement et sans vouloir alimenter la polémique que je me permet de rappeler aux derniers malheureux amateurs de Wanda Landowska, que nous sommes plusieurs passionnés en france à s'occuper des clavecins PLEYEL, restauration, reglage , organisations d 'auditions ,pret ,etc...la musique adoucie les moeurs....

Dernière modification par peterslyon (01-04-2009 12:13:19)

Hors ligne

#10 31-03-2009 03:09:31

Re : sur Wanda Landowska, (suite)

Leonhardt a clos le débat et nous renvoie sur Deller qui l'a plus influencé que Landowska .

"Elle (Landowska) marquait le jeune homme, pas le musicien. Ce n'est qu'à Bâle que j'ai subi les premières influences musicales. Et puis c'est Alfred Deller, le contre-ténor anglais, qui m'a appris le plus, et sans qu'il en sache rien. Je peux dire que c'est lui qui m'a appris l'éloquence au clavecin et à l'orgue."

Gustav Leonhardt

N'y a t-il pas quelque chose à dire là dessus ?

Dernière modification par Louis Couperin (31-03-2009 03:12:41)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#11 30-03-2009 15:22:09

Re : sur Wanda Landowska, (suite)

Peut être oui effectivement .... mais pourquoi fermer ce fil complètement . Il semble qu'il n'y  pas grand chose à rajouter , mais qui sait , dans une semaine ou deux , il y aura peut être une intervention qui relancera le débat ?....


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#12 30-03-2009 05:40:27

Re : sur Wanda Landowska, (suite)

cher Louis, je crois justement qu'on a un peu fait le tour de la question, et puisque tous les avis se rejoignent, on peut peut-être passer à autre chose...

Hors ligne

#13 29-03-2009 02:17:31

Re : sur Wanda Landowska, (suite)

Nous en étions à :

sur W. Landowska :

"Quand j'avais 16 ans, j'étais enthousiasmé par certains disques, par Landowska... Mais à cet âge on juge tout en blanc et noir. Pour moi, le piano était laid, et le clavecin était beau. Elle jouait du clavecin, si on peut appeler ça un clavecin, et je trouvais donc cela merveilleux. Je notais sur mes partitions tout ce qu'elle faisait, les registrations, tout. Depuis, mon admiration a décliné... Elle marquait le jeune homme, pas le musicien. Ce n'est qu'à Bâle que j'ai subi les premières influences musicales. Et puis c'est Alfred Deller, le contre-ténor anglais, qui m'a appris le plus, et sans qu'il en sache rien. Je peux dire que c'est lui qui m'a appris l'éloquence au clavecin et à l'orgue."

Gustav Leonhardt


********************************


NB : pour plus d'infos , réclamations ou protestation , osez !!!  http://farm1.static.flickr.com/101/2522 … f2.jpg?v=0

Dernière modification par Louis Couperin (31-03-2009 03:06:02)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#14 28-03-2009 15:57:00

sur Wanda Landowska, (suite)

On me pardonnera de rouvrir ce fil , mais je trouve vraiment dommage de le fermer . En effet il a permis d'aborder la "redécouverte" du baroque par Landowska et aussi la période années 60 beaucoup moins abordée ... Et même Gould au clavecin ... ce que beaucoup ignoraient . De même que Puyana sur des clavecins historiques jouant un peu "à la Landowska" .
Les opinions des participants au débat se rejoignent globalement . Le message introducteur a eu 73 réponse et 1356 lectures en quelques semaines , ce qui semble assez rare sur le forum CLEF .    (cf les autres fils qui indiquent le nombre de reponses et de lecture des sujets) .

Pourquoi fermer ou "censurer" un fil qui était lu et entrainait un débat interessant ?

Dernière modification par Louis Couperin (29-03-2009 00:20:26)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

Pied de page des forums