Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 21-10-2017 14:39:53

Pierre Hantai parle de Gustav Leonhardt

vidéo de 10 minutes  (cliquez sur le lien)

https://player.vimeo.com/video/226358499

http://allofbach.com/en/bwv/bwv-814/

Dernière modification par Louis Couperin (21-10-2017 14:54:27)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#2 21-10-2017 14:50:51

Re : Pierre Hantai parle de Gustav Leonhardt

si le lien ne s'ouvre pas , cliquez sur celui ci , puis sur "Pierre Hantai on Leonhardt" en bas à droite.   
Bonne écoute aussi de cette sublime suite française !

http://allofbach.com/en/bwv/bwv-814/


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#3 21-10-2017 14:54:00

Re : Pierre Hantai parle de Gustav Leonhardt

on trouve aussi à peu près tout Bach sur ce site , magnifiquement interprété , enregistré et filmé .


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#4 29-10-2017 15:45:36

Freedom 2.0
Membre

Re : Pierre Hantai parle de Gustav Leonhardt

Louis Couperin a écrit :

si le lien ne s'ouvre pas , cliquez sur celui ci , puis sur "Pierre Hantai on Leonhardt" en bas à droite.   
Bonne écoute aussi de cette sublime suite française !

http://allofbach.com/en/bwv/bwv-814/

Magnifique clip effectivement,
merci et heureux de votre retour cher M. Couperin

Pierre Hantai a une façon très particulière de toucher le clavier.
Les doigts ne sont presque pas courbés, et Lorsque qu'ils abaissent les notes, ils sont complètement ouverts.
Cette position impose un abaissement de la paume du coté de l'auriculaire étant donné que ce dernier est plus court.
C'est rare de toucher le clavecin de cette façon. L'organiste Berj Zamkochian que j'ai rencontré avait exactement le même touché.

Dernière modification par Freedom 2.0 (29-10-2017 15:47:51)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.

Hors ligne

Pied de page des forums