Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 17-06-2012 04:19:42

Freedom
Membre

415 VS 392

Je me demande l'impact réel qu'il y a entre un clavecin 415 et 392.


Est-ce qu'il y a une différence sonore significative en accordant un demi ton plus bas?


Et est-il nécessaire de retoucher l'harmonisation dans un tel cas?


Autre question, Hemsch accordait-il ses clavecins à 392?


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#2 17-06-2012 11:15:02

Forqueray
Membre

Re : 415 VS 392

Il y a une différence sonore, c'est clair, ne serait-ce qu'à cause de la différence de tension dans les cordes. Le son de votre clavecin sera plus profond, mais le toucher sera plus imprécis.
Si vous souhaitez l'accorder en 392, une harmonisation de circonstance me parait indispensable...
Je ne sais pas pour les autres clavecins de Hemsch, mais celui de 1751 est en 403 Hz (curieux...mais véridique).


Musique qui dit tout ce que bouche ne peut,
Sans aucun effort tu embellis la nature,
De même que ta complice et soeur peinture
Sans faillir la révèle et l'élève à nos yeux

Hors ligne

#3 17-06-2012 13:06:51

Freedom
Membre

Re : 415 VS 392

Forqueray a écrit :

Il y a une différence sonore, c'est clair, ne serait-ce qu'à cause de la différence de tension dans les cordes.

C'est vrai, mais ma question est s'il y a une différence significative.


Je me suis amusé à jouer sur quelques notes et en les changeant de 415 à 392, et pour être honnête je ne perçois pas la différence. Mais peut-être qu'en jouant avec l'ensemble et avec 2 ou 3 jeux on entend la différence?


C'est la même histoire qu'avec la rosace, je l'avais bouchée et je n'avais pas entendu de différence
http://www.clavecin-en-france.org/forum … hp?id=1854

Dernière modification par Freedom (17-06-2012 13:08:00)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#4 17-06-2012 21:50:40

Freedom
Membre

Re : 415 VS 392

De plus, certains facteurs Français fabriquaient les tables plus minces. Est-ce pour cela qu'ils choisissaient 392? afin de mieux harmoniser avec ces tables plus sensibles?


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#5 29-06-2012 14:42:22

Freedom
Membre

Re : 415 VS 392

Certains facteurs de l'époque aussi accordaient entre le 392 et le 415; soit à 403
Un compromis entre sonorité et résistance des claviers?

Dernière modification par Freedom (29-06-2012 14:43:32)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#6 30-06-2012 10:16:25

Jean-Pierre
Membre

Re : 415 VS 392

Il faut chercher plutôt vers des questions de diapasons qui étaient à l'époque très variables suivant les pays, les villes, la "chambre" ou la "chapelle".
L'ISO (International Standard Organization) n'existait pas à l'époque .....
De plus, suivant la conception de l'instrument, et notamment la longueur des cordes et le type de métal employé (laiton, fer) les tensions varient pour une note donnée, et il y a en général un ton optimal pour l'instrument.
Si un instrument a été fait pour un La 440, ça m'étonnerait qu'il sonne bien en 392 car les cordes ne seront pas assez tendues.
Inversement, si on conçoit un instrument pour LA 392, et si on le passe à 440 vous risquez fort de devoir changer plusieurs cordes car aux transitions certaines vont être au-delà de leur limite de rupture.


"Riccho son d'oro et riccho son di suono, non mi sonar si tu non ha del buono"

Hors ligne

#7 30-06-2012 13:05:21

Freedom
Membre

Re : 415 VS 392

Jean-Pierre a écrit :

Il faut chercher plutôt vers des questions de diapasons qui étaient à l'époque très variables suivant les pays, les villes, la "chambre" ou la "chapelle".
L'ISO (International Standard Organization) n'existait pas à l'époque .....
De plus, suivant la conception de l'instrument, et notamment la longueur des cordes et le type de métal employé (laiton, fer) les tensions varient pour une note donnée, et il y a en général un ton optimal pour l'instrument.
Si un instrument a été fait pour un La 440, ça m'étonnerait qu'il sonne bien en 392 car les cordes ne seront pas assez tendues.
Inversement, si on conçoit un instrument pour LA 392, et si on le passe à 440 vous risquez fort de devoir changer plusieurs cordes car aux transitions certaines vont être au-delà de leur limite de rupture.

Bonjour Jean-Pierre

Effectivement, le diapason variait beaucoup à l'époque, mais comme je cite dans la réponse de ce fil
http://www.clavecin-en-france.org/forum … hp?id=1457 aujourd'hui, pourtant, le diapason varie autant, mais les écarts sont moins importants.

Je suis toujours surpris d'apprendre que plusieurs facteurs (clavecin et orgue) et orchestres continuent d'employer des diapasons hors-norme. Donc, l'ISO existe, mais dans les faits ce n'est pas si appliqué que ça.

Concernant les cordes, j'aime bien les zuckermann.

Bonne journée!

Dernière modification par Freedom (30-06-2012 13:06:44)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

Pied de page des forums