Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 Re : Instruments » Besoin d'aide pour estimer la valeur d'un Clavecin Ducornet » 25-09-2019 00:41:28

Bonsoir !
En fait, tout dépend de l'état de réglage du clavecin ! Un clavecin de cette facture ré-harmonisé récemment avec un clavier sain et bien équilibré peut s'estimer assez facilement entre 20 et 25 000 euros. Cependant, si un réglage est nécessaire, il faut au moins enlever à ce prix le coût de ce réglage. Mettons une situation volontairement exagérée : avec un clavier grippé, une harmonisation complète nécessaire et un re-taillage des étouffoirs et du jeu de luth, le prix peut descendre assez rapidement en dessous des 15 000 euros.
En espérant que cela aura pu vous aider !
Bonne soirée

#2 Re : Instruments » URGENT recherche clavecin octobre 2017 Paris » 15-09-2017 22:19:01

Bonsoir,
Avez-vous essayé de contacter le fond instrumental de l'ARIAM Ile de France ?

Bonne recherche !

#3 Annonce de concerts » Ensemble Coulicam, Lyon le 6 décembre à 18h30 » 28-11-2016 22:55:36

Forqueray
Réponses : 0

Bonjour à tous smile !
A tous les Lyonnais (ou les baroudeurs, d'ailleurs), qui seraient pris d'une envie subite d'entendre de la belle musique : L'Ensemble Coulicam, tout jeune ensemble constitué de musiciens issus du Conservatoire Supérieur de Lyon vous invite à son tout premier (!!!!!!!) concert le 6 Décembre à 18h30 !
Le concert se déroule en point d'orgue d'une journée de séminaire "Ingénierie et Musique" à l'Amphithéâtre de l'Ecole d'Ingénieurs ESME Sudria.
Au Programme Mélanges et Distinctions des timbres avec des suites à deux de J-B. de Boismortier et M. Marais ainsi que deux Quatuors, l'un de G-P. Telemann, l'autre de J-B. Quentin.
L'Ensemble :
-Flûte Allemande : Victoria Romann
-Violon : Aleksandra Brzóskowska
-Viole de Gambe : Haruna Nakaie
-Clavecin : Camille Leblond
L'adresse : 16 Rue de L'Abbaye d'Ainay, 69002
Nous espérons vous y voir très nombreux wink !!

#4 Annonce de concerts » Concert Charpentier le dimanche 13 décembre, Eglise St Merri, Paris » 04-12-2015 13:54:53

Forqueray
Réponses : 0

Bonjour à tous !

Pour marquer d'une pierre blanche les fêtes de fin d'année qui approchent l'ensemble Mercure Futur dirigé par Cedric Costantino vous propose un très beau concert dans une des plus belles églises de Paris !
Au menu, de très beaux Motets et Dialogues de Noël de M-A Charpentier, articulés autour de pièces instrumentales très rares de E. Richard, H. Du Mont, L. Couperin, et G. Le Roux.
Les musiciens :
Baptistine Mortier, Cecile Duroussaud : Dessus
Benoît Gadel : Basse-Taille
Silvia Lenzi : Tenor et Pardessus de Viole
Philippe Foulon : Pardessus de Viole
Isabelle Quellier : Basse de Viole
Isabelle Dumont : Violone et Lirone
Daniel de Moraïs : Théorbe
Camille Leblond : Orgue et Clavecin

Le lieu: Eglise St Merri, 76 Rue de la Verrerie, Paris IV
Entrée libre !

#5 Cours » Cours de clavecin et BC Lyon » 18-08-2015 12:05:55

Forqueray
Réponses : 0

Bonjour,
Actuellement étudiant au CNSM de Lyon et anciennement professeur de clavecin et chef de chant au conservatoire de BUC (78), je propose des cours de clavecin, basse continue, chef de chant et éventuellement piano et interprétation pour chanteurs sur Lyon et sa banlieue. Pour le prix il est à débattre en fonction de la discipline et du lieu du cours (à domicile ou chez moi) !
A très bientôt, j'espère smile !
Camille Leblond
Mail : camille.leblond.organiste@gmail.com

#6 Re : Le coin des élèves » Comment accorder le clavecin quand je accompagne une viole de gambe? » 26-02-2015 05:09:10

Quand il s'agit de la période comprise entre 1650 et 1815, il n'existe aucune indication historique réellement fiable concernant le tempérament utilisé, sauf, paradoxalement, chez J-S Bach qui indique clairement le tempérament qu'il souhaite pour jouer son clavier bien tempéré.
Tout dépend du répertoire que vous souhaitez aborder, mais au vu de la préface que vous citez, je présume qu'il s'agit de pièces de Marais. Dans ce cas, deux possibilités : soit vous faites un choix "historique" (un contresens quand on utilise le diapason 415) et dans ce cas, je vous conseillerais volontiers un mésotonique arrangé à la française (Lambert-Chaumont ou Saveur).
Ou bien vous faites un choix pratique en adoptant un tempérament passe-partout (Valotti, Kirnberger) auquel la viole s'adaptera aisément. Pour ce qui est de la musique française instrumentale, je suis plutôt partisan de cette solution car facilement réalisable, facilement adaptable et le rendu est sensiblement identique.
Dans le cas de musique plus spécifique historiquement ou organologiquement (musique chorale, solo de clavecin, musique italienne et allemande XVIIe siècle), en revanche, il peut être préférable de choisir un tempérament plus "authentique" en adaptant le diapason en conséquence (pour la petite histoire, le diapason de cour à l'époque de Marais oscillait autour de La=403Hz).
De façon générale, exception faite de la flûte à bec, il est assez peu recommandé de choisir un tempérament en fonction des instruments avec lesquels on joue, mais plutôt de le choisir en fonction du répertoire abordé.
Dans tous les cas, quel que soit le choix que vous ferez, si vous souhaitez jouer en 415Hz, il faudra transposer votre clavecin.

#7 Re : Le coin des élèves » Comment accorder le clavecin quand je accompagne une viole de gambe? » 25-02-2015 00:26:37

Bonsoir,
Votre clavecin est-il transpositeur ?
- Si oui, bien que j'aie du mal à comprendre l'intérêt de baisser le fa dièse et le sol, il vous suffit de reproduire le même procédé qu'en 440, mais en réglant votre accordeur à 415Hz après avoir transposé votre clavecin.
- Si non, votre instrument risque de ne pas supporter d'être accordé un demi ton plus bas. Dans ce cas, il n'y a pas d'autre solutions que de transposer la partition d'un demi-ton plus bas ou de demander à votre violiste d'accorder sa viole en 440Hz.

#8 Annonce de concerts » Lettre ouverte, appel au boycott. » 05-12-2014 02:20:25

Forqueray
Réponses : 0

Chers collègues,

A la fin de ce mois d'octobre était posté sur le topic "Annonce de concert" un appel à la candidature de clavecinistes pour un orchestre américain nommé "Classical Concert Chamber Orchestra" ou CCCO attirant le chaland par un cachet relativement important de 3500$ pour 11 concerts. Moi-même ainsi qu'une collègue lyonnaise avons été retenus pour nous partager la tournée auprès de cet ensemble. Magnifique, me direz-vous ! Malheureusement, force a été de constater que le CCCO n'a jamais joué dans les règles ni même respecté les droits fondamentaux de ses musiciens.

Tout d'abord à la réception du contrat, ignorant que la tournée allait être partagée, force à été de constater que mon cachet originel (revu au pro-rata du nombre de dates, bien sûr) avait subi une baisse d'environ 21,5%. De plus, à la lecture du contrat, une bonne partie des droits fondamentaux nous étaient refusés : pas le droit de déclaration à la sécurité sociale, pas de médecine du travail...selon les termes exacts nous n'étions même pas considérés comme employés de l'orchestre.

Dès notre contrat signé, il nous a été demandé de chercher un clavecin à louer, et ce 2 jours avant le début des répétitions.
Lors de la semaine de répétition nous avons été trimbalés dans pas moins de quatre hôtels différents dans Paris, tous plus inconfortables les uns que les autres et jamais situés à moins d'une heure et quart de trajet du lieu de répétition. Le chef d'orchestre, quant à lui profitait de son appartement payé aux frais de l'orchestre sur les bords de Seine face à l'Ile Saint-Louis.
Nous avons plusieurs fois été retenus une journée entière pour à peine 20 minutes aux claviers, avec interdiction de quitter le lieu de répétition car "on va bientôt avoir besoin de vous !"....quant au soliste chef d'orchestre, nous n'en avons vu la riante frimousse que la veille du concert. Dans les Quatres Saisons, sans soliste, vous imaginez à quel point le travail a pu être improductif ! Rassurez-vous, une fois le chef arrivé, le travail n'a pas été beaucoup plus concluant : celui-ci ne sachant pas tenir un tempo, nous avons passé l'intégralité des répétitions à essayer de le suivre tant bien que mal.

Ayant connaissance de deux week-end "off" respectivement à Nancy et Toulouse, nous nous sommes enquis, ma collègue et moi, de la possibilité de pouvoir rentrer respectivement à Lyon et Paris sur ces périodes. Sachant que le prix des seules chambres d'hôtel pour ces week-ends dépassaient allègrement le prix d'un aller-retour en train, il n'y avait en principe pas de raison de nous le refuser. C'était trop compter sur la logique de nos hôtes qui nous ont répondu que si nous voulions rentrer, le trajet serait entièrement à nos charges.

La veille du concert nous avons eu l'agréable surprise de voir arriver le "maestro" (comme il aime à se faire appeler) Tigranyan, insultant les français dans leur généralité car cet individu avait soi disant découvert dans la matinée qu'une licence d'entrepreneur du spectacle était nécessaire pour se produire à grande échelle en France. La suite, vous l'imaginez : la tournée a finalement été annulée...5 jours plus tard, soit 4 jours après le début théorique de la tournée. Pendant ce temps, dans l'incertitude, ma collègue censée faire les premières dates à été consignée sur Paris dans l'attente d'une licence qui ne sera finalement jamais venue.
Malgré tout il nous a été envoyé que nous serions payés en totalité. Nous n'aurions pas eu autant mandat à nous plaindre si ça s'était arrêté là !...

Tout d'abord nous n'avons reçu nos défraiments, pourtant indiqués dans le contrat comme payables au premier jour, que 15 jours plus tard !

Enfin, nous avons reçu il y a quelque jours un message indiquant que le "maestro" avait eu vent de l'implication de certains de ses musiciens dans des cachets pendant la période du contrat. Faisant mention d'une clause d'exclusivité (que soit dit en passant, votre serviteur ayant relu son contrat une dizaine de fois, n'a jamais trouvé...) et de l'annulation effective de la tournée, le chef, rappelant qu'il attend de ses musiciens une fidélité sans faille, lançait un sondage plus que menaçant demandant si nous voulions être payés : - entièrement - à moitié  - pas du tout (pas besoin d'avoir fait l'ENA pour déceler la menace cachée). Fatigué de toutes ces simagrées, je n'ai pas pu m'empêcher de leur répondre que je voulais être payé et que s'ils ne le faisaient pas, ils devraient faire face aux conséquences. Ce à quoi je n'ai eu comme réponse qu'insultes personnelles et à propos de mon niveau d'anglais, me laissant entendre selon leur propre formule qu' "essayer de lire ton enchevêtrement de mots de mauvais anglais est super embrouillant. Arrête de m'envoyer des emails avec des remarques désobligeantes car à partir de maintenant, ils iront directement à la poubelle !"

En conséquence, suite à ça et sachant que ces gens malhonnêtes ont l'intention de remettre le couvert en France en 2015, je vous invite et conseille fortement à faire tourner un maximum le message et à boycotter cet orchestre si jamais une proposition venait à passer sous vos yeux. Un message similaire sera relayé à tous les facteurs de clavecin de France (du moins ceux qui ont leur adresse mail sur ce site), s'il y en a parmi vous qui ont dans ce milieu des contacts à l'étranger, je ne peux que les inciter fortement à relayer l'info !

Bonne soirée à tous.

#9 Re : Divers » Changement de corde » 16-09-2014 22:28:00

Bonsoir !
Je ne saurai répondre qu'à votre première question : je n'ai jamais eu affaire à des chevilles qui ne s'enlèvent pas et j'ai déjà vu des bricolages pour ralonger une corde, mais je ne l'ai jamais pratiqué.
Pour installer une corde sur une cheville non percée, ça a l'air un peu compliqué, mais c'est comme pour faire une bouclette, le coup de main vient très vite et au final, c'est même plus simple qu'avec une cheville percée ! Il suffit de plaquer le bout de la corde (un petit centimètre) le long de la cheville (le bout de la corde vers le pied de la cheville) et d'enrouler la corde sur elle-même en penchant un tout petit peu la cheville tête vers le haut de manière à ce que les spires soient bien serrées.
Voilà, j'espère que ça vous aura aidé smile !

#10 Re : Instruments » VENDS GRAND CLAVECIN DOWD 1974 » 19-07-2014 12:01:04

Bonjour !
Sur ce point, je ne saurais pas trop vous répondre...même si j'en connais l'histoire, je n'ai jamais pu toucher ni même voir un Dowd "Boston". Quant aux "Paris" que j'ai pû voir ou toucher, ils datent de 1981 ou après. Et on ne peut pas écarter la possibilité qu'ils aient été modifiés par la suite...ceux que je connais, en tout cas, possèdent des sautereaux en bois et sont cordés en fer-laiton jaune-laiton rouge...

#11 Re : Instruments » VENDS GRAND CLAVECIN DOWD 1974 » 18-07-2014 12:02:13

Bonjour !

martin spaink a écrit :

Bientôt, je travaillera sur un Dowd Boston 1975, et je me demande en quoi les Dowds 'Boston' sont différents aux Dowds 'Paris' ?

Ils n'ont tout simplement pas été fabriqués par la même personne ! L'Atelier Dowd Paris était géré par Reinhardt Von Nagel, tandis que Dowd Boston était encore dirigé par William Dowd. Du coup, les clavecins "Dowd Paris" n'ont, pour la très grande majorité, jamais eu aucun rapport avec William Dowd !

#13 Re : Cours » Recherche petite transcription à l'oreille rémunérée ! » 11-05-2014 18:51:04

Bonjour,

Je serais intéressé ! Quelle serait la date butoir ?

#14 Re : Divers » L'accord ! » 07-01-2014 18:32:04

Bonjour ! Meilleurs voeux à vous aussi !
A votre problème, il n'y a pas de solution miracle....en tout cas, pas à ma connaissance, tout ce que je peux vous conseiller c'est d'accorder à partir de la résonance de l'harmonique tierce ou quinte (selon celle que vous entendez le mieux) et pas de l'attaque et de rejouer la note que vous accordez toutes les 2 ou 3 secondes afin de maintenir le son. Quant à la simultanéité de pincement, dans la mesure où vous vous basez sur la résonance, ce n'est pas un problème en soit !

#15 Re : Annonce de concerts » Recherche lieu de concert » 06-01-2014 00:56:38

Merci beaucoup de toutes ces informations smile !
Je me rencarde très rapidement !

#16 Annonce de concerts » Recherche lieu de concert » 26-12-2013 23:09:02

Forqueray
Réponses : 2

Bonjour à tous !
J'espère que vous avez tous passé un très joyeux Noël !
Je représente aujourd'hui L'Atelier du Sensible, un très jeune groupe de musique de chambre dont je suis le co-fondateur et que je dirige en alternance avec deux musiciens talentueux.
Je fais appel à tous les habitants de petites ou grandes villes et ayant connaissance de structures (musées, théâtres,...) souhaitant un partenariat le temps d'un concert dans un but d'un échange culturel et d'un moyen de promotion mutuel.
Nous avons déjà eu avec plaisir un de ces échanges avec le musée de la dentelle d'Alençon et nous aurions un immense plaisir à renouveler l'expérience !
Si vous avez des suggestions à me soumettre, faites-les moi connaître et je m'empresserai de les examiner avec attention !
J'espère avoir le plaisir de vous lire prochainement et je vous souhaite d'excellentes Fêtes et une très bonne année 2014 !

Bien à vous !
Camille Leblond

#18 Re : Divers » Un instrument fonctionnel ! » 12-12-2013 13:28:17

Bonjour !
Vous soulevez là un lièvre car il s'agit bien d'un problème de taille ! En effet, le souci se pose dans les deux cas.
Un instrument ayant déjà vécu a justement l'avantage d'avoir vécu et passé le moment difficile de "l'enfance", il est plus stable, tient mieux l'accord, sonne généralement plus généreusement, la bonification étant bien évidemment fonction de la qualité première de l'instrument. Cependant, même en présence de facteurs à proximité le problème de l'entretien se pose car beaucoup de facteurs se refusent à entretenir des clavecins ne sortant pas de leurs ateliers.
Quant à un instrument neuf, il se pose en effet un certain problème d'instabilité qui est évidemment proportionnelle au soin que le facteur aura mis dans la confection de son instrument. A nouveau le problème de l'entretien se pose si vous choisissez un bon facteur au risque de vous éloigner de chez vous. Cependant, une majorité de facteurs on pour politique de garantir leurs instruments à vie.

#19 Re : Le coin des élèves » partitions gratuites pour clavecin et ou piano » 11-12-2013 18:07:04

Bonjour,
Il n'a jamais été question d'adapter quoi que ce soit, les partitions pour clavecin sont éditées ! Par exemple avec Rameau :
- Premier livre : http://erato.uvt.nl/files/imglnks/usimg … _Livre.PDF
- Pièces de clavecin : http://erato.uvt.nl/files/imglnks/usimg … -_1724.pdf
- Nouvelles suites de pièces de clavecin : http://erato.uvt.nl/files/imglnks/usimg … avecin.pdf
Cependant, la plupart des clavecinistes ont tendance à préférer les facsimilés, car ils présentent des choix (chiffrages, liaisons de hampes de croches,...) qui livrent des indications sur la volonté d'interprétation du compositeur et que les éditeurs modernes ont pour beaucoup considéré comme des archaïsmes et supprimé dans leurs éditions. Les facsimiles chez Rameau :
- Pièces de Clavecin : http://erato.uvt.nl/files/imglnks/usimg … _1724_.pdf
-Nouvelles suites de pièces de clavecin : http://erato.uvt.nl/files/imglnks/usimg … 1760s_.pdf
-Pièces de clavecin en concerts : http://conquest.imslp.info/files/imglnk … ncerts.pdf
J'espère vous avoir renseigné !

#20 Re : Cours » Cours de clavecin et de piano-forte » 12-09-2013 10:21:10

Merci de ces précisions, et ravi de l'intérêt que vous portez à ce forum !
Je vous enjoins à ne pas hésiter à discuter avec nous car la cour n'est pas si impressionnante qu'elle n'en a l'air !
Et rappelez-vous que si M. Couperin aboie fort, il ne mord généralement pas !
Bien à vous

#21 Re : Cours » Cours de clavecin et de piano-forte » 11-09-2013 11:33:55

Bonjour,
Je n'ai pas compris le sens de votre annonce. Mettez-vous vos instruments à la location (ou au prêt, on peut toujours rêver !), ou seulement à disposition sur Bergerac ?
D'avance merci !

#22 Re : Divers » CAFE ZIMMERMANN » 21-07-2013 12:47:13

Louis Couperin a écrit :

Moi j appelle ça la fete du bruit , et je suis etonnè que quelqu un ici  m en fasse l éloge !

La musique classique n'est pas la seule valable ! Et puis la musique n'est pas faite que pour écouter ! Simplement profiter de la musique pour bouger (danser est un bien grand mot, je l'accorde), ça fait un bien fou ! Pour ce faire, je vous souhaite bon courage avec la musique classique...

Louis Couperin a écrit :

Pour ma part je parle de l UMPS !

Avec la déception qu'apporte la similitude entre le régime établi et le précédent, je suis d'accord avec vous, bien que je ne pense pas que nous ayons tout à fait les mêmes opinions....

#23 Re : Divers » CAFE ZIMMERMANN » 20-07-2013 20:12:45

Bien !
Alors pour commencer, le régime actuel n'a de socialiste que le nom. Les seuls gouvernements véritablement socialistes qu'a vécu la France depuis Léon Blum, ce sont les gouvernements Mauroy, Rocard et Jospin.
Beaucoup d'entre vous semblent ne voir la politique intérieure que par le biais de l'économie. Je tiens à rappeler que, certes, le gouvernement Mauroy I n'a pas été brillant de ce côté, mais d'un autre côté il a été vecteur de : l'abrogation de la peine de mort, la création de la fête de la musique, l'autorisation du pluralisme des médias de l'audiovisuel (censurés depuis le Grand Charles), le budget de la culture à près d'1% du budget de l'état (historique !), et j'en passe ! De plus le gouvernement Mauroy III a permis à la caisse de sécurité sociale d'être excédentaire jusqu'en.....1986 : date d'arrivée au pouvoir d'un certain Chirac. Cette situation n'a pu se reproduire qu'à une seule reprise, sous le gouvernement Jospin. Rebelotte, la caisse de sécurité sociale redevient déficitaire en 2002, date de la création du gouvernement Raffarin.
Alors sur le plan social et culturel, il ne me semble pas qu'un gouvernement de droite récent ait fait beaucoup mieux.....sur le plan économique non plus d'ailleurs !

#24 Re : Divers » CAFE ZIMMERMANN » 20-07-2013 17:53:00

N'exagérons rien ! Il s'agit juste de sujets très sensibles comme la politique !

#25 Re : Divers » CAFE ZIMMERMANN » 20-07-2013 15:25:01

L'entente est parfaite, certes, mais c'est aussi parce que certains se sont abstenus de faire part de leurs opinions !

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB