Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 19-03-2006 13:01:15

Ruckers
Membre

et les clavecins Grimonprez ?...

Merci de ces renseignements Jacquet !
Vous avez peut-être compris que je cherche à acheter un instrument après des années de frustration à jouer un kit de mauvaise qualité...
alors par hasard ( il a l'air de faire bien les choses ici !), est-ce que quelqu'un pourrait me renseigner sur le facteur Daniel Grimonprez ? les instruments proposés sur son site ont l'air de sonner plutôt bien ... l'idéal est toujours de se déplacer bien sûr, mais l'Auvergne est encore un peu loin de Paris....
merci

"ars longa vita brevis"

Hors ligne

#2 12-05-2006 17:08:53

Phildoc
Membre

Re : et les clavecins Grimonprez ?...

Personne ne m'a parlé de ce facteur lorque je m'étais renseigné il y a deux ans et je ne connais que son site......désolé

Hors ligne

#3 07-09-2006 11:20:23

Romain
Membre

Re : et les clavecins Grimonprez ?...

Bonjour.
Je connais Daniel Grimonprez. Il est justement le facteur de mon clavecin. Ses instruments sont surprenants. Son travail est de grande qualité, des plectres aux pieds tout est de sa main. Il repond à de plus en plus de commandes, vous devriez donc le contacter et aller essayer ses clavecins avant qu'il ne devienne un Marc Fontaine en puissance!

Hors ligne

#4 14-09-2006 10:53:56

Nemossos
Membre

Re : et les clavecins Grimonprez ?...

L'Auvergne n'est pas si loin que ça quand même !

En bon bougnat qu'il est, Grimonprez a adapté au monde du clavecin la philospohie auvergnate : un chou, c't'un chou, un sou, c't'un sou.

En clair, les compromis sont sur l'aspect esthétique, simple et sans fioritures, et jamais sur l'aspect musical. Au final, il réussi à produire d'excellents instruments à des prix franchement attractifs.
Il travaille notamment pour l'orchestre d'Auvergne qui, sans valoir les meilleures, reste une formation solide d'envergure internationale.

En plus, Billom est un village charmant qui mérite un détour.
Vous pourrez y en profiter pour y acheter de l'ail pour toute l'année.


Les talents ne se donnent point ; ils se perfectionnent seulement à force de les bien cultiver, mais la science s'acquiert et, qu'on ne se trompe pas, c'est à l'aide de cette science qu'on trouve les moyens de bien cultiver les talents. Rameau

Hors ligne

Pied de page des forums