.

<:accueil_site:>

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Important : il n'est pas nécessaire d'être adhérent à l'association Clavecin en France pour utiliser ces forums. La lecture des messages est libre, par contre pour pouvoir poster un message il est nécessaire de s'identifier et donc d'être inscrit. Si ce n'est pas le cas cliquer sur le lien inscription ci-dessus pour obtenir un mot de passe. En cas de difficultés, contacter le Webmaster via la rubrique - contact - du site.
- Les administrateurs -

#226 21-08-2013 14:20:57

Re : CAFE ZIMMERMANN

Si on a conservé , bien souvent , c est que ça coute moins cher que de refaire , transformer ou démolir ....


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#227 22-08-2013 07:18:00

Richard E.
Membre

Re : CAFE ZIMMERMANN

Cependant certains économistes diraient que la démolition et la reconstruction entraînent la croissance du PIB...


"Ohne Musik wäre das Leben ein Irrtum." - Friedrich N.

Hors ligne

#228 22-08-2013 14:43:12

Re : CAFE ZIMMERMANN

Notion trés récente


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#229 24-09-2014 18:32:34

Richard E.
Membre

Re : CAFE ZIMMERMANN

Bonjour à tous !

Comme d'autres avant moi je fais une tentative pour relancer des discussions libres mais relatives autant que possible au clavecin.  Les échanges actuels me semblent très techniques. C'est très utile, mais on peut ouvrir un peu les thématiques.

Le fil "café Zimmerman" est fait pour favoriser les discussions libres et a été créé à l'initiative de Freedom et de moi-même.

Il y eut autrefois des échanges très animés. J'avais moi-même polémiqué à outrance pour défendre Wanda Landowska. J'avais besoin de cette catharsis. Maintenant je suis revenu à la raison...



Pour le moment, je voulais signaler deux choses.


Le décès récent de Franz Brüggen, certes il n'était pas clavecinistes mais je me souviens d"une transcription qu'il avait faite avec Leonardt de la sonate pour flûte en si mineur de Bach, sur l'hypothèse qu'il s' agissait originellement d'un concerto pour instruments à cordes. Hypothèse discutable mais résultat admirable.


Autre chose, le musée Picasso va rouvrir. Quel rapport avec le clavecin?  C'est que l'Hotel Salé, qui abrite le musée, a été aussi la dernière adresse de Duphly.


Bon, désolé pour tout ce blabla, à +.

Dernière modification par Richard E. (24-09-2014 18:37:15)


"Ohne Musik wäre das Leben ein Irrtum." - Friedrich N.

Hors ligne

#230 13-04-2015 14:05:36

Daniel L
Membre

Re : CAFE ZIMMERMANN

Pancrace a écrit :

C'est sur que la bombe est plus spectaculaire, mais vous avez raison de souligner que d'autres politiques moins bruyantes (et plus "libérales" dans certains sens du terme...) sont toute aussi destructrices pour le patrimoine...

Vous avez un bon point, mais il y en a un autre que l'on oublie trop souvent. L'authenticité des orgues baroques a été moins préservée dans les pays riches comme la France, l'Allemagne, etc. Étant donné que ces pays ont de bons budgets pour les restaurer, plusieurs ont été modifiés afin de les "améliorer". De biens mauvaises décisions ont été prises depuis, dénaturant ainsi de véritables joyaux.
Par contre, dans les pays à plus faible économie (Lituanie, Pologne, etc) cela a permi d'éviter d'autres massacres éventuels. Ces orgues baroques attendent toujours d'être restaurés, et aujourd'hui les facteurs sont en général plus conscientisés qu'il y a 30 ans.

Dernière modification par Daniel L (13-04-2015 14:07:33)

Hors ligne

#231 13-04-2015 20:43:00

Re : CAFE ZIMMERMANN

Bonsoir!
  Oui, je confirme, par exemple en Corse, il y a une centaine d'orgues italiens  du 18 ème, et seulement trente ont été restaurés, certains sont en train de périr, mangés par les rats, sans que personne ne réagisse…..Je vais le plus souvent possible jouer avec mes élèves sur ceux qui fonctionnent, ce sont des merveilles!

  Sinon, allez, puisque ce post a été  fait pour rire aussi, je vous conseilles ces hilarantes barricades mystérieuses,je pense que cette "claveciniste" n'a pas saisi le sens du titre et y voit des CRS en train de charger,  et les tremblements  en fin de couplets sont des tirs de mitraillette!
https://www.youtube.com/watch?v=9ffPVFTmK48

Hors ligne

#232 14-04-2015 03:31:23

Daniel L
Membre

Re : CAFE ZIMMERMANN

petite marmotte a écrit :

Sinon, allez, puisque ce post a été  fait pour rire aussi, je vous conseilles ces hilarantes barricades mystérieuses,je pense que cette "claveciniste" n'a pas saisi le sens du titre et y voit des CRS en train de charger,  et les tremblements  en fin de couplets sont des tirs de mitraillette!
https://www.youtube.com/watch?v=9ffPVFTmK48

Comparone fait partie de cette génération de clavecinistes américains qui ont évolué en marge du mouvement néo-baroque au début des années 70 
Tout comme le claveciniste américain Anthony Newman, ces musiciens ont ouvert des voies expérimentales en matière d'interprétation de musique ancienne. Quelques fois c'est réussi, d'autres fois c'est tout simplement ridicule. Mais l'audace était le mot d'ordre.
En guise d'exemple Newman au Clavecin à pédalier jouant un prélude de Bach avec un rythme complètement modifié. https://www.youtube.com/watch?v=bPKcW25BUV4

Hors ligne

#233 17-04-2015 12:09:51

Re : CAFE ZIMMERMANN

Oui…..mais nous ne sommes plus dans les années 70 et ces vidéos sont récentes, l'étonnant est que cette personne ne se soit pas historiquement informée depuis, ne serait-ce qu'en lisant le nouvel art de toucher le clavecin de François Couperin qui donne de précieux conseils sur le toucher! wink

Hors ligne

#234 25-04-2015 05:37:24

Daniel L
Membre

Re : CAFE ZIMMERMANN

petite marmotte a écrit :

Oui…..mais nous ne sommes plus dans les années 70 et ces vidéos sont récentes, l'étonnant est que cette personne ne se soit pas historiquement informée depuis, ne serait-ce qu'en lisant le nouvel art de toucher le clavecin de François Couperin qui donne de précieux conseils sur le toucher! wink

Petite Marmotte

Je comprend votre point de vue et je ne vous contredis pas. Mais je vis en amérique et je suis habitué à entendre ce genre de chose. Ces interprètes anticonformistes ont encore un public fidèle.

Comparone accompagne ici le contre-ténor Marshall Coid dans une audacieuse version de Bist Du Bei Mir

https://www.youtube.com/watch?v=YJrjYhPRMG8

Dernière modification par Daniel L (25-04-2015 05:57:15)

Hors ligne

#235 06-05-2015 14:45:25

Richard E.
Membre

Re : CAFE ZIMMERMANN

Au sujet de l'interprétation de Mme Camparone:

Elle fait des notes inégales à des endroits inhabituels. Au-delà même des discussions sur l'interprétation, il s'agit tout simplement d'un mauvais goût effroyable.

En plus, l'ensemble du morceau sonne mal, tout le mystère des barricades s'est envolé.

Scott Ross faisait de très légères notes inégales en fin de couplet dans cette pièce, comme il disait "pour rendre la mélodie plus intéressante". Mais rien à voir avec ça.

Dernière modification par Richard E. (06-05-2015 14:51:48)


"Ohne Musik wäre das Leben ein Irrtum." - Friedrich N.

Hors ligne

#236 07-05-2015 02:45:44

Daniel L
Membre

Re : CAFE ZIMMERMANN

Richard E. a écrit :

Au sujet de l'interprétation de Mme Camparone:

Elle fait des notes inégales à des endroits inhabituels. Au-delà même des discussions sur l'interprétation, il s'agit tout simplement d'un mauvais goût effroyable.

En plus, l'ensemble du morceau sonne mal, tout le mystère des barricades s'est envolé.

.

Richard

Je suis heureux que vous ayez détesté. Vous voyez, cette musicienne gagne bien sa vie et elle est très appréciée. Lisez tous les commentaires de Youtube pour en réaliser l'ampleur. Le marché américain est vaste pour ce genre d'interprétation "autre" plutôt que la recherche de l'authenticité. Par exemple, l'organiste américain Cameron Carpenter est probablement le plus grand détracteur de J.S. Bach depuis Virgil Fox.  De plus il est vulgaire et provocateur. Mais on le réclame partout. Il gagne très bien sa vie maintenant entre New York, Berlin et le reste du monde.  La musique de clavecin et d'orgue n'appartient plus seulement au monde de la musique ancienne. Hélas.

Afin de me faire pardonner de cette mauvaise musique, voici un extrait d'une fugue pour orgue en la mineur de J.S. Bach transposée pour 4 flûtes baroques, et interprétés par 4 fantastiques jeunes musiciens, dont 3 sont issues d'une de vos anciennes colonies que vous avez perdue par le traité de Paris.  https://vimeo.com/105611845

Hors ligne

#237 07-05-2015 19:05:53

Re : CAFE ZIMMERMANN

Merci pour ces vidéos!
Sans vouloir faire encore plus de pub à cette dame, la seule chose que j'apprécie chez elle est qu'elle joue debout, j'adore cela aussi, on est libre de ses gestes, on peut "danser" en jouant, c'est historiquement acceptable, je m'étonne juste qu'elle se positionne afin de retrouver les bras à la même hauteur que si elle était assise: tant qu'à faire, on est mieux avec les bras un peu plus tendus….cette position est beaucoup plus ergonomique et éviterait bien des mal aux dos à certains (je viens de conseiller de jouer debout à un ami qui ne peut plus du tout supporter la position assise prolongée, il peut enfin rejouer!)

Dernière modification par petite marmotte (07-05-2015 19:08:33)

Hors ligne

#238 07-05-2016 17:23:47

Freedom 2.0
Membre

Re : CAFE ZIMMERMANN

Le voyage de JS Bach à Lübeck est l'une des anecdotes les plus connues, mais aussi la plus extrapolée de sa vie d'organiste.

Des livres comme "La Rencontre de Lübeck, Bach et Buxtehude" de Cantagrel sont intéressants, mais il y a très peu de sources ou d'archives sur cette "rencontre" dans la jeune vie de JS Bach.
En fait, on suppose qu'il a rencontré Buxtehude à Lübeck, mais rien ne le confirme.

La seule chose que l'on sait selon les archives, c'est que Bach est revenu totalement transformé.

Le plus grand maître de l'orgue n'est pas un innovateur, mais il a su faire une synthèse des plus grandes écoles de sont temps, soit des écritures à la manière du stylus fantasticus, ouverture à la française, concerto à l'italienne, contrepoint germanique, etc


Une petite réflexion de la musicologue Helga Schauerte:


https://www.youtube.com/watch?v=VLfhKcRJYNI

Dernière modification par Freedom 2.0 (07-05-2016 17:24:30)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.

Hors ligne

#239 07-05-2016 19:18:52

Richard E.
Membre

Re : CAFE ZIMMERMANN

On est frappé de l'écart entre l'historiographie traditionnelle qui va jusqu'à affirmer que Buxtehude proposa sa fille à marier à Bach, et Helga Schauerte qui dit qu'on ne sait même  pas s'il a rencontré Buxtehude...


Le livre de Gilles Cantagrel est intéressant, notamment par la reconstitution des discussions entre musiciens et de l'ambiance très érudite de l'époque.


Face à la sécheresse des faits prouvés, on a parfois besoin d'oeuvres d'imagination, à condition qu'elles soient écrites par des connaisseurs, ce qui est au plus haut point le cas de Gilles Cantagrel.


Buxtehude est un musicien très attachant, avec un style vraiment personnel, bien qu'il s'inscrive pleinement dans le vieux style allemand qui servira de terreau à Bach, et dont on retrouve l'influence dans les toccatas pour clavecin, par exemple.

Il ne faut pas se limiter à l'oeuvre d'orgue de Buxtehude. Son oeuvre pour clavecin est très intéressante,  certaines pièces sont assez faciles à  jouer.

Ses oeuvres vocales sont admirables..

Dernière modification par Richard E. (07-05-2016 19:20:20)


"Ohne Musik wäre das Leben ein Irrtum." - Friedrich N.

Hors ligne

#240 07-05-2016 19:56:57

Freedom 2.0
Membre

Re : CAFE ZIMMERMANN

Le début de la toccata en ré mineur de Buxtehude semble avoir inspiré celle de J S Bach  (BWV 565)

C'est le stylus fantasticus à son apogée, ici dans une interprétation complète libre par Koopman

https://www.youtube.com/watch?v=J190QpQQfdE


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.

Hors ligne

#241 08-05-2016 17:57:02

Freedom 2.0
Membre

Re : CAFE ZIMMERMANN

Richard E. a écrit :

On est frappé de l'écart entre l'historiographie traditionnelle qui va jusqu'à affirmer que Buxtehude proposa sa fille à marier à Bach, et Helga Schauerte qui dit qu'on ne sait même  pas s'il a rencontré Buxtehude...

C'est un bon point...


La rigueur et l'éthique de nos musicologues contemporains laissent quelques fois à désirer. Chez certains biographes on a l'impression de lire un roman. Et on va quelques fois trop loin dans l'interprétation et la spéculation des archives.


Auteurs trop prudents ou trop audacieux, difficile de faire le discernement en tant que lecteur.


On va parfois aussi jusqu'au dérapage. Par exemple, l'auteur John Eliot Gardiner dans son livre "Music in the Castle of Heaven" prétend que le jeune J.S. Bach a pratiqué le sado-masochisme et la sodomie. Il se base sur des archives scolaires où l'on rapporte que le jeune Bach entretenait des liens avec des étudiants aux moeurs douteuses. Voilà une excellente façon de vendre des livres.


La prudence n'est plus à la mode, on recherche aujourd'hui la sensation et la polémique. Avec les réseaux sociaux, on devient rapidement des stars instantanées.


LE LIVRE: https://bookshop.theguardian.com/catalo … w/id/77974 (en langue d'outre-Manche)

Commentaires du livre: http://www.theguardian.com/music/2013/s … enage-thug

Dernière modification par Freedom 2.0 (08-05-2016 18:05:34)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.

Hors ligne

#242 03-01-2018 15:19:37

Freedom 2.0
Membre

Re : CAFE ZIMMERMANN

Je souhaite une très bonne année à tous les membres de ce forum !

De la joie, de la santé et surtout, beaucoup de Rameau, Couperin et Bach au clavecin

Contrapuntiquement vôtre

Freedom


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.

Hors ligne

Pied de page des forums