Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 18-07-2007 16:49:54

modal
Membre

Re : Décaper un clavecin et/ou le repeindre. Besoin de conseils...

Le mieux serait de ficher la paix à ce pauvre instrument, et d'en jouer, simplement.

Hors ligne

#2 05-07-2007 02:03:16

MATHILDE
Membre

Re : Décaper un clavecin et/ou le repeindre. Besoin de conseils...

Merci pour ces conseils, précieux et précis.

Tout cordialement,

BD

Hors ligne

#3 04-07-2007 12:49:51

Nemossos
Membre

Re : Décaper un clavecin et/ou le repeindre. Besoin de conseils...

Lorsque j'ai redécoré mon épinette, j'ai préféré ne pas décaper en optant pour un bon égrénage au papier de verre 80 à 120. Le résultat à été tout à fait satisfaisant, l'accroche de la nouvelle couche est excellente dans ces conditions, et l'instrument n'a pas souffert de ce traitement (bien au contraire).

Pour les questions de poussière, j'ai démonté au maximum ce qui est facilement démontable : couvercle, chapiteaux, barre de nom, touches, sautereaux, pupitre et pieds. Quoi qu'il en soit, on ne fait que limiter la poussière et ça n'empêche pas un nettoyage à chaque nouveau ponçage : dépoussierage grossier avec la soufflette d'un côté et l'aspirateur en face, et dépoussiérage final au chiffon humide.

Le décapage complet me semble un peu plus osé, mais si vous avez la possibilité de le faire réaliser par un professionnel, pourquoi pas. Mais si celà doit représenter un investissement supplémentaire, je ne suis pas sûr que la différence de rendu final puisse justifier le décapage par rapport à l'égrénage.

Si vous craignez pour l'homogénéïté de la nouvelle couche après un simple égrénage, vous avez toujours la possibilité de commencer la peinture par une sous-couche appropriée qui unifiera le fond et évitera les différences de luminosité une fois la couche de finition passée. Dans ces conditions, je pense que vous pouvez même envisager de passer à une peinture différente (glycero, acrylique, ou mieux : peinture "naturelle") qui devrait bien adhérer sur la sous-couche.


Les talents ne se donnent point ; ils se perfectionnent seulement à force de les bien cultiver, mais la science s'acquiert et, qu'on ne se trompe pas, c'est à l'aide de cette science qu'on trouve les moyens de bien cultiver les talents. Rameau

Hors ligne

#4 03-07-2007 22:43:40

MATHILDE
Membre

Re : Décaper un clavecin et/ou le repeindre. Besoin de conseils...

Bonsoir,

Je reviens à mon projet (encore hésitant !) de repeindre un clavecin d'étude...

J'opterais volontiers pour le décapage et non la superposition de peintures polyuréthanes. Mon souci (et il est de taille), c'est qu'il n'y ait pas de poussière sur les touches et dans la table d'harmonie (Phildoc, je progresse !).

Certains d'entre vous ont-ils déjà décapé leur clavecin ?

Comment vous y êtes-vous pris pour la poussière ?

Votre instrument n'a-t-il pas eu de séquelles après l'opération.

Tout cordialement,

BD

PS Marc Fontaine, pensez-vous que, même si ce travail de décapage est confié à un "ébéniste d'art" (très brillant, mais à qui personne n'a encore confié de clavecin), il est bien trop risqué pour l'instrument et que mieux vaudrait y renoncer tout de suite ?

Hors ligne

#5 03-07-2007 09:01:25

Nemossos
Membre

Re : Décaper un clavecin et/ou le repeindre. Besoin de conseils...

Personnellement, je trouverais assez audacieux de repeindre un clavecin monté au pistolet, et je serais plutôt favorable aux techniques manuelles ayant fait leurs preuves (rouleau, pinceau, patience).


Les talents ne se donnent point ; ils se perfectionnent seulement à force de les bien cultiver, mais la science s'acquiert et, qu'on ne se trompe pas, c'est à l'aide de cette science qu'on trouve les moyens de bien cultiver les talents. Rameau

Hors ligne

#6 03-07-2007 08:43:00

MATHILDE
Membre

Re : Décaper un clavecin et/ou le repeindre. Besoin de conseils...

Merci à vous, Marc Fontaine, je garde vos précieux conseils.

Merci aussi pour la reprise, Phildoc. Mieux vaut être précise, vous avez raison : j'ai encore  tout à apprendre. Je ne suis qu'une maman de bonne composition s'activant pour sa fillette de 7 ans 1/2 !
A bientôt,

Hors ligne

#7 03-07-2007 08:35:24

Phildoc
Membre

Re : Décaper un clavecin et/ou le repeindre. Besoin de conseils...

table d'harmonium

je connaissais le clavi organum, mais pas que M Fontaine fabriquait  un clavi harmonium smile
Plus serieusement..il s'agit de table d'harmonie.

Hors ligne

#8 02-07-2007 23:04:03

MATHILDE
Membre

Décaper un clavecin et/ou le repeindre. Besoin de conseils...

Bonjour,

D'abord, merci à tous ceux qui ont répondu à mes deux premiers messages !

A présent, je m'apprête à acheter un clavecin d'étude du Facteur Marc Fontaine dont la couleur - un vert-eau/gris (pour le tour de la structure, son couvercle et son rabat) - ne me convient pas du tout. Je souhaite peindre en rouge toutes ces zones, en laissant en l'état (couleur naturelle, bois clair) la table d'harmonium et les pieds.

Marc Fontaine m'a expliqué que la peinture qu'il utilise pour ses clavecins est du polyuréthane qui a été appliqué au pistolet. Deux possibilités : tout décaper (avec le soucis des moulures sur le couvercle à ne pas araser pour partir sur une base vierge, - mais ensuite avec quels matériaux ? - ou repasser au pistolet une nouvelle couche de polyuréthane, cette fois rouge.

Qu'en pensez-vous ?

J'ai sérieusement besoin de vos conseils !

En vous remerciant,

Tout cordialement.

Hors ligne

Pied de page des forums