.

<:accueil_site:>

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Important : il n'est pas nécessaire d'être adhérent à l'association Clavecin en France pour utiliser ces forums. La lecture des messages est libre, par contre pour pouvoir poster un message il est nécessaire de s'identifier et donc d'être inscrit. Si ce n'est pas le cas cliquer sur le lien inscription ci-dessus pour obtenir un mot de passe. En cas de difficultés, contacter le Webmaster via la rubrique - contact - du site.
- Les administrateurs -

#1 24-05-2013 16:25:44

Mathieu
Membre

S'entendre mieux ...

Bonjour .
J'ai lu et constaté que l'auditeur entend l'instrument avec plus de plénitude que l'instrumentiste, probablement parce que le couvercle ouvert constitue un bon réflecteur des ondes sonores, dans la direction de celles-ci.
Lorsqu'on  est seul dans une pièce et que l'on désire bien profiter du son, faut-il, par exemple, placer le clavecin en parallèle à un mur, à droite de l'instrument, pour l'utiliser comme réflecteur ?

Hors ligne

#2 24-05-2013 23:28:57

Freedom
Membre

Re : S'entendre mieux ...

Mathieu a écrit :

Bonjour .
J'ai lu et constaté que l'auditeur entend l'instrument avec plus de plénitude que l'instrumentiste, probablement parce que le couvercle ouvert constitue un bon réflecteur des ondes sonores, dans la direction de celles-ci.
Lorsqu'on  est seul dans une pièce et que l'on désire bien profiter du son, faut-il, par exemple, placer le clavecin en parallèle à un mur, à droite de l'instrument, pour l'utiliser comme réflecteur ?

Effectivement la différence est grande!

Même chose à l'orgue. Lorsque je joue sur la tribune je n'entends presque pas de réverbération. Mais la personne qui est en bas au centre de l'église, elle se trouve en fait au milieu du "résonateur" et elle entend une sonorité de loin supérieure.


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#3 25-05-2013 23:16:05

Re : S'entendre mieux ...

Une astuce pour bien  s'entendre est de jouer sur un clavicythérium, la caisse est verticale et on a les oreilles dans les cordes et c'est vrai que c'est très agréable!

Plus sérieusement, sur un clavecin on peut essayer de percevoir  le son global venant de la salle plutôt que directement de l'instrument, comme un retour (l'auditeur est d'ailleurs souvent assez loin et perçoit donc le son plus globalement). Personnellement j'aime mieux laisser le son s'épanouir plutôt que de me mettre contre un mur pour avoir un retour direct, et il m'est pour les mêmes raisons plus agréable de jouer dans une salle avec une hauteur de plafond assez haute, mais c'est à chacun de voir!

Hors ligne

#4 26-05-2013 09:42:33

Mathieu
Membre

Re : S'entendre mieux ...

J'ai aussi constaté la différence à l'orgue, lorsque je faisais une entrée de mariage, rien à voir avec la qualité sonore dans l'église, entendant un autre organiste ; pour le clavecin, écoutant mon propre clavecin au clavier, ou, joué par un tiers, l'entendant à quelques mètres de l'instrument, la différence de plénitude doit être sensible pour l'oreille.

Hors ligne

#5 27-05-2013 16:41:58

Pancrace
Membre

Re : S'entendre mieux ...

Le problème n'est pas évident, car à part "derrière" le couvercle, il existe peu d'endroit pire pour écouter son clavecin que celui d'où l'on joue. Avant le "déflecteur" physique (pas évident que ça marche surtout que ça pourrait fabriquer en plus des "modes" acoustiques désagréables), on peut aussi enlever ses partitions du pupitre, ou en mettre le minimum (une page au lieu du bouquin complet).

Dernière modification par Pancrace (27-05-2013 16:42:26)

Hors ligne

#6 28-05-2013 23:40:54

Re : S'entendre mieux ...

Ou déplaçer son pupitre sur la droite du clavier, le son revient ainsi aux oreilles renvoyé par le couvercle, et , cerise sur le gâteau, on peut alors adopter la position préconisée par François Couperin,  (un peu tourné vers le public, un pied en dehors), mais à ne pas faire trop souvent pour ne pas attraper de "mauvaise posture"!!!
Ah ben oui, pour ceux qui ne suivent pas, fallait être aux journées de CLEf....

Hors ligne

#7 30-05-2013 08:29:50

Mathieu
Membre

Re : S'entendre mieux ...

Merci, particulièrement à Pancrace ! l'idée du déflecteur m'avait effleuré, vous m'avez décidé; j'ai repris mes vieux livres sur la réflexion des ondes sonores et je l'ai fabriqué . Bien sûr, il faut, comme moi, être dans une pièce réservée ! le résultat est là : les sons ont retrouvé la rondeur et la profondeur que je pouvais entendre lorsqu'on me jouait mon clavecin, que j'ai construit ; je termine donc l'harmonisation des deux jeux avec une ardeur nouvelle !

Hors ligne

#8 30-05-2013 13:30:06

Freedom
Membre

Re : S'entendre mieux ...

La réverbération de la pièce est souvent négligée, mais souvent parce-que nos maisons sont trop petites.
Une acoustique sèche ne met pas en valeur complètement un clavecin.
La meilleure acoustique est dans une pièce presque vide, sans tapis, avec plancher et mur en matériau solide (bois et plâtre).
Hauteur du plafond, minimum 4 m et la superficie d'une sacristie d'église.

Dernière modification par Freedom (30-05-2013 13:34:10)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#9 30-05-2013 18:02:11

Pancrace
Membre

Re : S'entendre mieux ...

Mince, j'eus pu breveter au moins quelque chose dans ma vie "déflecteur matériel pour écouter mieux le clavecin sur lequel on joue", ça aurait eu de la gueule... Bon tans pis!
En fait, pour l'acoustique, on arrive à peu près à la description d'un salon d'apparat d'une demeure aristocratique du XVIIIe... curieuse coïncidence.

Hors ligne

#10 31-05-2013 01:09:08

Re : S'entendre mieux ...

Bravo Matthieu!

Et il ressemble à quoi ce déflecteur?
Pour l'acoustique je suis d'accord avec ce que vous dites, mais dans un salon d'apparat il y avait des tapis et des tentures au mur, donc ce devait être plus sourd qu'une pièce vide non?

Hors ligne

#11 31-05-2013 03:56:19

Freedom
Membre

Re : S'entendre mieux ...

petite marmotte a écrit :

Pour l'acoustique je suis d'accord avec ce que vous dites, mais dans un salon d'apparat il y avait des tapis et des tentures au mur, donc ce devait être plus sourd qu'une pièce vide non?


Je ne peux pas répondre à votre question avec précision car c'est du cas par cas, et la science de la réverbération est complexe.
Oui, il peut y avoir un peu de rideau ou de tapis, mais très très peu. Tout dépend de la proportion de la pièce ainsi que sa configuration. Le nombre de personne dans la pièce doit aussi être proportionnel.


Pour un orgue, le chiffre magique est 4 secondes. Plus que cela, on commence à moins distinguer les voix dans un passage de contrepoint, et moins que 4 secondes, l'acoustique devient sèche et l'instrument perd un peu de son harmonie.


Pour le clavecin, la réverbération doit être beaucoup moins que 4 secondes, mais il doit au moins en avoir un peu!
On néglige trop souvent la pièce dans lequel se trouve le clavecin.
Cette pièce devient un résonateur qui déterminera le résultat final de la sonorité de l'instrument.


Je me souviens d'avoir exécuté le Prélude et fugue en mi mineur (J.S.B.) à la Cathédrale de Joliette. L'acoustique était magnifique! La semaine suivante lors de la Messe Chrismale il y avait 1200 personnes et la réverbération était tombée à zéro. J'avais l'impression de jouer sur un harmonium...


L'inverse aussi. Il m'est arrivé de jouer du clavecin dans une église de bonne dimension. Et c'est encore pire. Le son non-continue de l'instrument ne parvient pas à rebondir sur les parois de la voute et des murs.

Dernière modification par Freedom (31-05-2013 04:00:55)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#12 31-05-2013 11:05:05

Sisyphe
Membre

Re : S'entendre mieux ...

petite marmotte a écrit :

Bravo Matthieu!

Et il ressemble à quoi ce déflecteur?

Au saxophone quand on veut entendre le son tel qu'il est perçu par l'auditeur on joue face à une porte ou mieux une vitre. Il faut que le pavillon soit à moins de 15 cm.
Je passais mon temps à jouer face aux murs, aux portes en bois et le meilleur renvoi est obtenu avec le verre. On entend alors parfaitement les défauts et les qualités.

De quoi est fait ce déflecteur ?

Dernière modification par Sisyphe (31-05-2013 15:49:06)


La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux. »

Albert Camus 1942

Hors ligne

#13 03-06-2013 11:40:50

Re : S'entendre mieux ...

Ah bon? ils s'entendent pas assez comme ça les saxophonistes? yikes
pourtant, le pavillon est orienté vers le haut non? à part pour le sax soprano?
Comme je travaillais ce week-end avec des danseurs, je me suis amusée à mettre le clavecin couvercle face au  miroir pour écouter le retour....et bien c'est insupportable, le son revient directement, mais déformé, plein d'harmoniques aigus, c'est très laid!!
Par contre, tourné vers la salle, comme c'est un grand studio de danse avec parquet en bois,  et  une hauteur de plafond correcte, ça sonne très bien! le son s'épanouit mais sans tourner comme dans une église smile
Conclusion: pour bien entendre le son du clavecin, il faut accompagner des danseurs! wink

Dernière modification par petite marmotte (04-06-2013 00:40:19)

Hors ligne

#14 04-06-2013 12:04:13

Sisyphe
Membre

Re : S'entendre mieux ...

petite marmotte a écrit :

Ah bon? ils s'entendent pas assez comme ça les saxophonistes? yikes
pourtant, le pavillon est orienté vers le haut non? à part pour le sax soprano?

Le pavillon est certes partiellement orienté vers le haut mais la projection pour le baryton l'alto et le ténor est vers l'avant. Je n'ai pas dit que le son est plus beau mais que la réflexion permet une meilleure analyse. En travaillant le son j'ai passé plus de temps face à un plan dur que de façon naturelle. Le pire c'est de jouer dehors ... on a l'impression que le son ne sort pas.

Pour revenir au clavecin j'ai essayé de placer sur le pupitre seulement une feuille et non le livret en entier et c'est vrai qu'on entend mieux le son.

Dernière modification par Sisyphe (04-06-2013 12:06:24)


La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux. »

Albert Camus 1942

Hors ligne

#15 04-06-2013 14:17:01

Freedom
Membre

Re : S'entendre mieux ...

Sisyphe a écrit :

Le pire c'est de jouer dehors ... on a l'impression que le son ne sort pas.

Bien dit

On a pas idée à quel point la pièce dans laquelle on joue a un impact sur l'instrument, car cette pièce devient le résonateur; l'extension de l'instrument.


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#16 14-06-2013 00:43:53

Re : S'entendre mieux ...

Avez-vous déjà essayé de  jouer debout? On retrouve la sensation que l'on a en étant auditeur  car le son monte....et on peut danser...mais il faut être à l'aise avec ça et les piètements sont un peu trop bas pour cela.

Hors ligne

Pied de page des forums